Le somnambule

Sebastian Fitzek

 

Enfant, Leo Nader était victime de crises de somnambulisme. Si intenses qu’on l’avait contraint à consulter un psychiatre, le docteur Volwarth. Bien des années plus tard, Leo se croit guéri. Mais, un matin, il découvre que son épouse a été agressée pendant la nuit et qu’elle s’apprête à le quitter.

Critique d'Olivier Drieux, publiée le samedi 21 octobre 2017
Lire la suite...
 

Les suicidées

Val McDermid

 

Une série de suicides attire l'attention du profiler Toni Hill : les défuntes sont toutes des femmes ayant revendiqué leur engagement féministe sur Internet, et elles ont toutes été victimes de cyber harcèlement. Mais ces suicides en sont-ils vraiment ?

Critique d'Olivier Drieux, publiée le samedi 14 octobre 2017
Lire la suite...
 

Zanzara

Paul Colize

 

Fred, 28 ans, est journaliste. Membre d'une team de jeunes pigistes web, il rêve de gloire et de signer un article papier qui fera date. La nuit venue, Fred mène une double, voire une triple vie.

Critique d'Olivier Drieux, publiée le samedi 7 octobre 2017
Lire la suite...
 

La dernière nuit de Judith

Philippe Beaudoin

 

Printemps 1929. Un mois après la mort suspecte de la jeune Judith Larocque, Léo Déry, détective privé, se voit confier l’enquête par les parents de la victime puisque la police piétine. Avec ses méthodes peu conventionnelles, Léo découvre que la jeune femme de bonne famille avait une liaison amoureuse « douteuse », qu’elle était une habituée d’un bar jazz dans Griffintown et qu’elle était très impliquée dans les luttes féministes aux côtés de Thérèse Casgrain et des dames de la haute société montréalaise.

Critique d'Olivier Drieux, publiée le samedi 30 septembre 2017
Lire la suite...
 

Dans les pas de l'ange

Lisa Szafraniec

 

Mon histoire peut paraître incroyable, et pourtant... Je m'appelle Cristale, et dès ma naissance il semblait qu'un sombre destin m'était promis. Je pensais que tous les secrets de ma vie seraient à tout jamais scellés entre les lèvres de ma mère suicidée, au fond de son cercueil. J'étais persuadée que la solitude et le chagrin resteraient ma seule compagnie, et que seule face aux épreuves qui m'attendaient, je prendrais le même chemin que Maman. Mais non...

Critique d'Olivier Drieux, publiée le samedi 23 septembre 2017
Lire la suite...
 

Mör

Johana Gustawsson

 

On retrouve, en Suède, un cadavre de femme amputé de plusieurs kilos de chair : les seins, les hanches, les cuisses et les fesses ont disparu. Au même moment, à Londres, Emily Roy enquête sur une disparition inquiétante : une actrice célèbre a été enlevée, et ses chaussures abandonnées à proximité de son domicile, dans un sac plastique, avec une paire de chaussettes soigneusement pliées dedans.

Critique d'Olivier Drieux, publiée le samedi 16 septembre 2017
Lire la suite...
 

Mortel sabbat

Douglas Preston et Lincoln Child

 

Pendergast est contacté par Percival Lake, un sculpteur à qui on a volé une collection de vins rares. En compagnie de Constance Greene, Pendergast se rend à Exmouth, petit village de pêcheurs situé au nord de Salem, dans le Massachusetts.

Critique d'Olivier Drieux, publiée le samedi 9 septembre 2017
Lire la suite...
 

Everglades

Heather Graham

 

Au cœur des Everglades, en Floride, la découverte d'un cadavre atrocement mutilé ravive de douloureux souvenirs pour l'inspecteur Jake Dilessio : cinq ans plus tôt, sa coéquipière avait trouvé la mort au cours d'une enquête portant sur des crimes similaires.

Critique d'Olivier Drieux, publiée le samedi 2 septembre 2017
Lire la suite...
 

Un monde sans couleur

J.T. Mondi, Olivier Drieux et Xavier Dolrieu

 

Imaginez un village où toutes les couleurs ont disparu, où tout est noir, blanc ou gris.

Soudain, une fillette découvre un moyen de retrouver les couleurs. Mais cela est risqué...

Découvrez notre adaptation en comédie musicale du roman de Yann Riva-Cobel, Un monde sans couleur.

Article d'Olivier Drieux et Xavier Dolrieu, publié le samedi 29 juillet 2017
Lire la suite...
 

Under Ground

S.L. Grey

 

Un virus mortel s'abat sur l'Asie et décime les populations en un temps record. Alors que l'épidémie s'étend et plonge le monde entier dans le chaos, une minorité – des survivalistes – s'est préparée à cette menace. Ils sont cinq familles à avoir investi dans ce qu'on appelle le Sanctuaire, un luxueux complexe souterrain de survie et d'autosuffisance, censé les protéger de tout danger mortel.

Critique d'Olivier Drieux, publiée le samedi 1er juillet 2017
Lire la suite...
 
Copyright 2010-2017 DOX Conception - Tous droits réservés - Qui sommes-nous ? | Mentions légales | CGU | CGV | Contactez-nous | Plan du site